Le nouveau défi alimentaire : Produire plus, Polluer moins, Répartir mieux

Une association du Burkina l’  A.P.E.P. (association pour la promotion de l’entreprenariat paysan)

a pris en charge LE 1/01/2013 la gestion de la formation de LATIAN.

 Après une première promotion de 12 élèves  la formation APEP  est passée à 24 élèves pour  2014-2015

A.S.F.B.D. DOIT POURSUIVRE SON SOUTIEN FINANCIER

POUR QUE VIVE L’ESPOIR, POUR AGIR,

LA FERME DE L’ESPOIR ET ASFBD SONT INDISPENSABLES

L’assemblée générale d’ASFBD s’est tenue  à Saint-Etienne le 14 juin à 10 heures. 

voir les journaux dans le téléchargement :  Le journal N°49 vous en donnera un résumé.

La formation est un DROIT pour l’homme, c’est  une  OBLIGATION  POUR  NOUS

de faire en sorte que toute femme et tout homme puisse en bénéficier 

 Bénéficiaires : les  couples  de  jeunes  paysans à  faible  revenu de  la  région  Centre  Ouest (Ziro,
Sissili,  Sangui‚  et  Boulkiemdé‚).  La  Ferme  de  l’Espoir  a  fait  le  choix  de  s’intéresser  aux  jeunes
couples qui  veulent vivre des ressources de  l’élevage et de  l’agriculture  et  leur propose un modèle
d’exploitation tenant compte du niveau de revenu et donc facilement reproductible chez eux.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *